Rénovation - Chantier à st pierre d'irube
       

Chantier à St Pierre d'Irube

 

Chantier de surélévation à Saint Pierre d'Irube.

 

 

Maîtrise d'oeuvre réaliser par Laetitia DAMESTOY.

Conception et dépôt de permis de construire réaliser par Caroline LESBATS Architecte.

 

 

 

Belle surélévation toute en ossature bois dans notre beau Pays Basque...!

 

magnifique maison basque

 

Par cette  surélévation, nous avons pu doubler la surface habitable et transformer les 2 appartements en Type 4.

Travaux réalisé en 5 mois, grâce à l'ossature bois!

 

 

 

 

Avant travaux

 

Photo de la façade  principale (EST)  avant travaux, d'une maison divisée en 2 appartements de Type T2.

 

façade en cours après travaux

 

Façade colombages Est en cours 

Façade colombages Ouest en cours

 

Façade colombages Ouest en cours

 

 

 

 

 

 

 

 

machine des techno pieux

 

 Fondations sèches « les techno-pieux »

Une si petite machine pour d'aussi gros travaux!

surélévation bois en cours

 

Surélévation en cours....

 

 

 

Pour ce chantier, la surélévation à créer était importante de par sa taille, ses contraintes techniques, et le résultat de l’étude de sol.

 

Elle devait absolument se reposer sur des fondations solides !

 

Seulement voilà, vu la configuration du terrain, et l’implantation de la bâtisse existante, comment reprendre ses fondations en sous œuvre sans démolir la maison existante ?
Cette maison existante étant en ossature bois, il n’était pas envisageable de faire reposer notre surélévation trop lourde sur ses murs périphériques.
Il fallait donc que la surélévation ait ses propres poteaux porteurs avec ses fondations.

 

Des fondations classiques ou par micro pieux été impossible.

La seule solution a été des fondations sèches donc « les techno-pieux »

 

Pour réaliser cette délicate opération, nous avons  fait appel à l’entreprise « Techno Pieux » dans les Landes. 
A l’aide d’une machine spéciale mobile, qui passe même dans les ouvertures de portes, ils viennent  installer un « pieux vissé » sur lequel on peut ancrer solidement la structure.

Ce pieu vissé  agit comme une grande vis qui est insérer  jusqu’à atteindre un sol permettant d’obtenir la capacité portante voulue suivant la structure. 
Ils peuvent descendre jusqu’à 30 m !!

Ce type de fondation est économique car cela évite d’enlever une grosse quantité de terre excavée, et de coulé du béton en grande quantité. 
L’opération est rapide et le chantier reste propre !

Cette technique peut être utilisée dans de nombreux domaine : pour les fondations d’une maison, d’extension et surélévation, pour des garages ou clôtures,  des panneaux publicitaires, et même en milieu maritime pour des quais, et des passerelles.

 

 

 

 

Laetitia Damestoy
06 10 40 47 67

 

Top